Peperomia Argyreia: Guide# 1 d’Entretien et d’arrosage

Cet article est un guide d’entretien de Peperomia Argyreia (ou watermelon Peperomia) au feuillage décoratif magnifique que vous garantit sa bonne croissance.

peperomia argyreia

Le Peperomia Argyreia, également appelé Peperomia Watermelon, est une plante vivace herbacée originaire du Brésil appartenant à la famille de pipéracées et pouvant atteindre 25 cm de haut..

Cette plante exotique d’intérieur est appelée Peperomia watermelon en raison de ses feuilles ressemblant à l’écorce externe dudit fruit. L’argyreia appartient à la famille de “Pépéromie”. Le nom de cette espèce vient de deux mots grecs; peperi signifiant poivre et homoios signifiant ressemblance.

Le Peperomia Argyreia est une plante d’intérieur de petite taille (ne dépassant pas 30 cm de hauteur) avec fleurs sans pétales qui pousse vigoureusement à des températures comprises entre 21 à 26 degrés Celsius. La plante bénéficie également d’une humidité de 40% et d’une lumière indirecte brillante. Cette plante appelée aussi peperomia pastèque préfère la chaleur; par conséquent, maintenez la température intérieure entre 18 et 29 degrés Celsius.

Selon l’Université d’État de Caroline du Nord, le Peperomia Sandersii ou le Peperomia Watermelon a des feuilles cireuses et succulentes qui ont des motifs blancs ou verts sur eux.

Le Peperomia Argyreia n’est pas toxique pour les animaux de compagnie, donc je pense qu’ils sont un merveilleux ajout aux plantes d’intérieur avec leurs feuilles en forme de coeur. De plus, ils procurent un effet ornemental avec leur petit aspect touffu en rosette.

Guide d’Entretien du Peperomia Argyreia

Sol

Le Peperomia argyreia doit être cultivé dans un terreau riche et bien drainé. Ce mélange doit également bien s’égoutter. Vous pouvez votre terreau domestique en combinant deux parties: mousse de tourbe avec une partie de perlite. Vous pouvez ajouter ensuite du sable horticole grossier en une partie.

Lorsque vous obtenez le bon terreau pour votre Peperomia Argyreia, vous devez rechercher le bon équilibre entre la matière organique et inorganique.

Sous matière organique, vous pouvez choisir la tourbe de sphaigne, alors que, pour l’inorganique, vous pouvez choisir du gravier ou de la perlite.

Le choix de la mousse de tourbe s’impose parce qu’elle est non seulement légère et aérée, mais qu’elle retient également la bonne quantité d’humidité. La perlite ameublit le terreau et aide au processus de drainage.

Mon conseil est de ne jamais laisser les racines de votre Peperomia Argyreia reposer trop longtemps dans un sol gorgé d’eau. Cela fera pourrir les racines de la plante et finira par mourir.

Par conséquent, gardez le sol sec entre les arrosages.

Arrosage

Le Peperomia argyreia doit être arrosé souvent, surtout lorsque la couche supérieure du sol est desséchée.

Les plantes comme le Peperomia Argyreia doivent être arrosées une fois par semaine en été ou au temps chaud.

En revanche, le besoin en eau en hiver n’est pas grand, probablement une fois tous les 10 jours de part que ses feuilles épaisses lui permet de stocker cette eau. La sécheresse du sol est généralement un bon indicateur pour savoir si votre plante a besoin d’être arrosée ou non: : Laisser sécher le sol entre deux arrosages.

Lorsque vous avez besoin de vérifier si votre Peperomia nécessite un arrosage, vous  vérifiez environ 7 centimètres du sol pour l’humidité avant de l’arroser.

Si vous sentez qu’il y en a, vous devez s’abstenir d’arroser et vérifier après quelques jours. Alors que les Peperomia adorent l’eau, nous ne voulons pas les priver d’oxygène en les obstruant.

Ils sont résistants à la sécheresse par nature, c’est pourquoi leurs feuilles peuvent stocker de l’eau pour les maintenir pendant les journées sèches.

  • La première étape pour arroser un Peperomia Argyreia est de tremper complètement le sol pour évacuer tout excès d’eau.
  • Ensuite, attendez que le terreau soit sec.
  • Trop arroser votre plante peut causer la pourriture des racines.
pepromia argyreia 2

Lumière

Le Peperomia Argyreia aime la lumière vive et indirecte toute l’année. Si vous envisagez de cultiver votre argyreia à l’intérieur, placez-la dans une pièce bien éclairée car cela favorise une apparence saine de votre plante. Votre plante apprécie un emplacement à mi-ombre. Le mi-ombre lui convient parfaitement. En revanche, le soliel direct ou trop de lumière risque de brûler les feuilles.

Je suggère fortement de ne pas les placer à proximité du soleil direct car cela peut jaunir leurs feuilles.

Je recommande aussi les pièces orientées à l’est ou à l’ouest lorsque vous les placez à l’intérieur. Pendant le soleil intense de midi, votre plante sera dans un endroit sûr.

Je recommande aussi les pièces orientées à l’est ou à l’ouest lorsque vous les placez à l’intérieur. Pendant le soleil intense de midi, votre plante sera dans un endroit sûr.

Si vous avez une pièce orientée au sud, éloignez la plante du rebord de la fenêtre ou derrière un rideau pas trop épais.

Le Peperomia Argyreia s’adapte facilement aux conditions de faible luminosité. Par conséquent, vous n’avez pas à vous inquiéter si votre région est moins éclairée que les tropiques.

Cette plante est compacte, vous pouvez donc même les cultiver dans vos salles de bain ou vos bureaux où la lumière est généralement minimale.

Cependant, ne pas avoir assez de lumière a autant de conséquences :

  • Votre peperomia peut devenir longue.
  • Cela peut également entraîner l’étirement des tiges.
  • Les tiges rouges deviennent longues et enroulées.
  • Les feuilles de la plante n’ont plus le motif Watermelon.

Température

En moyenne, le Peperomia Argyreia pousse bien dans la température ambiante entre 18 et 26 degrés Celsius. La température la plus basse à laquelle votre peperomia peut prospérer est de 10 degrés Celsius. Comme toutes les plantes originaires du climat tropical, elle nécessite des températures chaudes et ne supporte pas un climat froid.

Vous devez éviter de placer un argyreia sous des températures fluctuantes surtout les jeunes pousses.

Par exemple, en hiver, ne gardez jamais votre argyreia devant un radiateur. De même, en été, éloignez votre plante des climatiseurs.

Humidité

En moyenne, l’humidité de votre maison (environ 40%) devrait être suffisante pour le Peperomia. Ces plantes sont extrêmement adaptables; par conséquent, ils peuvent pousser dans des environnements domestiques légèrement plus secs.

Cependant, si vous voulez toujours avoir le meilleur pour votre plante, vaporisez-la de temps en temps pour assurer un environnement natif.

Je crois que la brumisation pendant les étés est importante car l’air extérieur chaud peut rendre votre intérieur plus sec. De même, si vous avez le chauffage central en hiver, vous devrez peut-être également brumiser.

  • Remplir une bouteille d’eau distillée.
  • Le spray doit être réglé au réglage le plus fin.
  • Ensuite, placez finement la brume sur le feuillage persistant et charnu des plantes.

Suivez les étapes mentionnées ci-dessus au moins une fois par semaine, surtout pendant les étés, lorsque les feuilles sont plus sujettes à tomber. Une autre méthode pour maintenir l’humidité consiste à fabriquer soi-même un humidificateur.

Voici les étapes pour fabriquer votre propre humidificateur à plateau de galets :

  1. Mettez un peu d’eau dans un plateau ou une assiette.
  2. Placez les pierres ou les graviers autour du pot sans déranger l’eau.
  3. Ne laissez pas l’eau toucher le fond du sol.

Si la méthode mentionnée ci-dessus n’est pas pour vous, alors investissez dans un humidificateur ou placez votre Peperomia Argyreia autour des plantes pour plus d’humidité.

Engrais

Le Peperomia Argyreia pousse lentement et ne nécessite donc qu’une quantité modérée d’engrais pendant la période de croissance. Pour maintenir la croissance de votre Peperomia stable, dilue le sol de la plante avec de l’engrais organique – cette étape est généralement bénéfique pendant la saison de croissance.

Je  recommande d’utiliser des engrais ménagers plutôt que des synthétiques. Vous pouvez utiliser du compost de thé, du varech de phoque et des extraits de plantes pour fabriquer votre propre engrais. Ils fournissent tous les nutriments essentiels à la plante.

Des engrais doivent être apportés en fonction de la saison. Je ne recommanderais pas de l’appliquer pendant les hivers car la plante est en phase de dormance.

De même, en été, il faut éviter trop d’engrais car ils peuvent provoquer une accumulation de sels minéraux. La saison de la mousson autour du mois d’août est la meilleure.

Rempotage

Le rempotage peut être stressant pour les plantes d’intérieur, donc cela ne devrait être fait que lorsque cela est nécessaire. Si vous voyez que votre plante a besoin de plus d’espace pour pousser, vous pouvez envisager de la rempoter. Heureusement, les Peperomia n’ont pas besoin d’être rempotées aussi souvent.

Ces plantes sont de nature compacte et préfèrent être attachées aux racines. Vous pouvez rempoter votre Peperomia au bout de deux à trois ans.

Le rempotage peut être utile car il encourage le rafraîchissement du terreau et du substrat, ce qui est important pour une croissance saine. Si vous ne savez pas quand rempoter, faites attention aux racines qui sortent des trous de drainage du pot.

Méthode de rempotage

  • Choisissez un pot qui fait une taille de plus que l’ancien contenant.
  • Retirez le Peperomia et la racine du pot.
  • Secouez le sol et taillez la plante (si nécessaire).
  • Placez délicatement la plante dans un pot légèrement plus grand et remplissez-le avec le terreau.

Taille

Le meilleur moment de tailler votre Peperomia Argyreia est le printemps. La taille est utile surtout pour les tiges longues. En taillant les feuilles fanées et mortes, vous améliorez l’aspect de la plante. La taille aide également à se débarrasser du feuillage qui pourrait être inutile. De cette façon, votre plante utilisera l’énergie pour une croissance plus touffue.

Croissance

Le Peperomia Argyreia qu’est une plante de taille modeste pousse jusqu’à 20 centimètres. Les tiges florales de l’argyreia poussent jusqu’à 10 centimètres. Les rayures décoratives et les feuilles charnues et lisses font de cette plante une variété intéressante. Les épis de cette plante prennent la forme de queue de souris. Dans le bon type d’environnement, la plante pousse très vite et en bonne santé. Sa floraison se fait généralement au printemps et en été. Généralemnt, cette plante est très facile d’entretien si les conditions de culture sont favorables.

Propager et Multiplier votre Peperomia Argyreia

La propagation est extrêmement utile si vous voulez plus de la Peperomia Argyreia ; aussi, c’est moins cher pour faire pousser multiplier vos propre plantes. Lorsque vous voulez propager le Peperomia Watermelon, vous pouvez utiliser les méthodes suivantes.

Méthode de coupe de tige d’enracinement

  • Commencez par choisir une tige qui a peu de feuilles dessus.
  • Coupe ensuite une feuille saine et gardez les 2 centimètres de la tige.
  • Ensuite, choisissez un bocal peu profond et remplissez d’eau.
  • Placez la tige de Peperomia à l’intérieur du pot et la placez dans un endroit ensoleillé.
  • Après quelques semaines, lorsque les racines apparaissent, transfèrez la tige dans un pot plus petit avec du terreau humide.

Méthode de bouturage des feuilles

L’autre méthode consiste à bouturer les feuilles :

  • Prenez  d’abord une feuille saine en la coupant de la plante.
  • Ensuite, coupez la feuille en deux horizontalement.
  • Ensuite, placez la sur une serviette pour couper les callosités.
  • Ensuite, placez la feuille dans un sol humide.
  • Enfin, placez un plastique pour empêcher l’humidité de partir.
peperomia watermelon

Problèmes Courants

Un Peperomia argyreia en bonne santé n’a presque pas de problèmes de parasites ou de maladies. Je dis toujours que l’arrosage excessif est la cause de nombreux problèmes de plantes sans lesquels votre Peperomia devrait prospérer pendant de nombreuses années.

Deuxièmement, il est bon à savoir qu’une lumière indirecte ne signifie pas une lumière tamisée. Les plantes comme l’argyreia ont besoin d’une lumière indirecte mais vive pour les rendre résistantes aux insectes.

Les Cochenilles

Ce sont des insectes suceurs de sève qui peuvent endommager votre argyreia. Ils sont petits et de couleur blanche. Ils ressemblent collectivement à duvet blanc sur une tige ou une feuille de plante. S’ils ne sont pas pris en charge immédiatement, ces insectes peuvent provoquer un flétrissement et une perte de couleur. Ces insectes laissent à côté un résidu semblable à du coton et un doux miellat. Le miellat peut provoquer des infections fongiques conduisant à la formation de fumagine.

Pour sauver votre plante des cochenilles, isolez-les pour éviter qu’elles ne se propagent à d’autres plantes.

Ensuite, vous devez éradiquer ces insectes en pulvérisant ou en lavant avec des produits tueurs naturels.

Je ne recommanderais pas l’utilisation de pesticides chimiques car ceux-ci peuvent être toxiques pour les humains ainsi que pour les animaux domestiques. De plus, les insectes peuvent développer une résistance à ceux-ci, ce qui rend plus difficile leur éradication.

Vous pouvez également utiliser de l’alcool isopropylique pour tuer les cochenilles :

  • Trempez un coton-tige dans de l’alcool à 70 %.
  • Ensuite, frottez l’écouvillon directement sur les insectes.

Une autre méthode consiste à utiliser un vaporisateur de savon liquide :

  • Remplissez un vaporisateur vide avec 1 litre d’eau tiède.
  • Ensuite, ajoutez une cuillère à café de savon liquide.
  • Pour mélanger, bien agiter et vaporiser directement sur la zone infectée.
  • Au bout d’une heure et demie, lavez l’argyreia ou utilisez un chiffon humide pour enlever le savon.

Vous pouvez également utiliser un spray à l’huile de neem :

  • Prenez deux cuillères à café d’huile de neem biologique.
  • Mélangez l’huile avec une cuillère à café de savon de Castille.
  • Versez le mélange dans une bouteille vide et vaporisez-le sur la plante.

Les Acariens

Les Acariens peuvent faire beaucoup de dégâts aux plantes. Si vous remarquez de minuscules toiles sur votre argyreia, votre plante est infestée de tétranyques. Ils ne sont pas faciles à repérer car ils vivent sous les feuilles pour se protéger.

En plus de laisser derrière eux des toiles, les tétranyques endommagent les feuilles des plantes en en aspirant la sève.

Les feuilles commencent à avoir des taches brunes ou jaunes, perdant éventuellement leur couleur verte. La perte de couleur verte signifie moins de chlorophylle, ce qui est important pour que la plante métabolise les aliments.

Si vous remarquez que votre Peperomia Argyreia a été infesté de tétranyques, isolez-le du reste des plantes.

Ensuite, vous devez tailler les feuilles affectées si les dégâts ne sont pas encore trop importants. Ces feuilles doivent être jetées à l’extérieur de votre maison pour éviter qu’elles ne se propagent dans votre jardin.

Ensuite, traitez le reste de la plante avec des agents anti-acariens naturels comme l’huile de neem ou des tampons d’alcool.

Vous pouvez également doucher votre Peperomia argyreia en utilisant une douche de salle de bain. La force de l’eau délogera les acariens.

Une autre méthode consiste à utiliser du vinaigre de cidre de pomme :

  • Prenez ¼ de tasse de vinaigre : une cuillère à café de bicarbonate de soude et quelques gouttes de savon liquide.
  • Mélanger les ingrédients ci-dessus avec de l’eau.
  • Vaporisez les zones de la plante infestées de tétranyques.

Vous pouvez également utiliser l’huile de romarin pour vous débarrasser des acariens car c’est un insecticide naturel :

  • Ajouter une cuillère à café d’huile de romarin avec de l’eau
  • Remplissez-le dans un flacon pulvérisateur et traitez les zones infectées par les tétranyques.

Les Aleurodes

Les Aleurodes sont de petits insectes qui peuvent voler et infester le Peperomia Argyreia. Ils endommagent la plante en aspirant le jus.

Ce sont des parents proches des pucerons, qui sont également connus pour les plantes d’intérieur. Normalement, il est difficile de rechercher ces parasites ; cependant, si vous tournez les feuilles du Peperomia, vous les trouverez cachées sous ou dans de nouvelles feuilles déployées.

La mouche blanche affaiblit la croissance des plantes car elle infeste en groupes. Ils se nourrissent du jus de la plante, ce qui donne des feuilles jaunes et ratatinées, qui tombent. Cela aboutit finalement à la mort des plantes.

Ensuite, ces aleurodes peuvent également propager des maladies entre les plantes. La maladie se propage généralement lorsqu’ils sucent les feuilles des plantes.

Enfin, ces parasites sécrètent du miellat, qui provoque la formation de champignons noirs de suie, entraînant un stress. Cela affecte éventuellement le processus de photosynthèse de la plante.

Je recommande d’utiliser des tuyaux d’arrosage pour laver les aleurodes ou d’utiliser un vaporisateur de savon insecticide. Une autre méthode consiste à utiliser des prédateurs d’aleurodes comme les coccinelles, qui s’en nourrissent.

Ces insectes prédateurs ne laissent l’aleurode se développer à aucun stade du cycle de vie. Enfin, ne stressez pas votre Peperomia Argyreia. Le stress dû à la sécheresse ou la sous-fertilisation peuvent faire de la plante une cible facile.

Comment Cultiver le Peperomia Argyreia?

Voici quelques conseils pour faire pousser votre Peperomia Argyreia en bonne santé :

  • N’arrosez pas votre argyreia pendant les hivers car c’est leur phase de repos. La plante nécessite un arrosage presque minimal de novembre à février.
  • Un terreau à haute teneur en matière organique retient l’humidité pendant une longue période de temps, nécessitant ainsi moins d’arrosage.
  • Si vous utilisez des engrais synthétiques, n’oubliez pas de nettoyer le sol tous les trois mois pour éviter l’acidité.
  • Si vous vivez dans une région sèche, utilisez du plastique pour recouvrir le pot de la plante afin d’éviter la perte d’humidité.
  • Si les racines de votre Peperomia Argyreia semblent en décomposition, rempotez la plante pour lui redonner vie.
  • Il est préférable de placer votre peperomia dans les contenants étroits et les petits pots.
peperomia watermelon

Questions Fréquemment Posées

Pourquoi les feuilles de mon Peperomia commencent-elles à tomber ?

Le manque d’eau est la cause la plus fréquente des feuilles tombantes. De plus, si le sol est trop sec ou trop humide, cela peut également affecter la croissance de la plante. Le résultat final est une perte de force dans les tiges et le flétrissement. Si c’est l’un des problèmes, contrôlez-le pour éviter que votre plante ne meure.

Que dois-je faire si les feuilles de mon argyreia jaunissent?

Le jaunissement des feuilles est un manque important de nutriments comme le fer et le magnésium. Obtenez un mélange de pot riche en nutriments pour votre Peperomia Argyreia.

Conclusion

Le Peperomia Argyreia est une plante domestique populaire en raison de son apparence touffue et de ses feuilles panachées. Non seulement il est compact, mais il ne nécessite pas non plus de rempotage assez fréquent. Cette variété est résistante à la plupart des parasites des plantes, ce qui la rend économique et facile à entretenir.

Cette plante compacte aime pousser en groupe avec d’autres plantes d’intérieur similaires.

Articles recommandés sur d’autres types de peperomia:

Scroll to Top