Pucerons Noirs : 9 Méthodes pour les Traiter Définitivement

pucerons noirs

Cet aricle est un guide complet pour traiter et lutter contre les pucerons noirs avec 9 méthodes prouvées et testées.

Les pucerons noirs sont de minuscules insectes noirs qui sucent le jus des feuilles et des tiges des plantes, les laissant déformés et endommagés. Aussi appelés pucerons noirs de la fève, les ravageurs destructeurs de plantes se trouvent généralement sur la face inférieure des feuilles.

Vous pouvez repérer les signes de pucerons noirs par le miellat collant qu’ils sécrètent qui provoque la fumagine et attire des hordes de fourmis. Heureusement, il existe de nombreuses façons de se débarrasser et de contrôler naturellement les pucerons noirs.

Le puceron noir (Aphis fabae) est une espèce d’insecte du genre Aphis et de la famille des Aphididae. L’insecte à six pattes et au corps mou est l’une des plus de 5 000 espèces de pucerons. Comme tous les pucerons, les ravageurs qui se nourrissent des plantes ont des pièces buccales qui percent les tissus végétaux et en sucent la sève. Les pucerons noirs peuvent être ailés ou non. Mais tous les types de pucerons sont des ravageurs importants pour les plantes du jardin et les cultures.

Ces ravageurs portent également les noms communs de puceron noir de la fève, de mouche noire et de puceron de la betterave. Ces termes décrivent le type de plantes dont les pucerons aiment se nourrir. Les cultures telles que les haricots, les haricots d’Espagne et les betteraves sont en tête du menu.

Cependant, vous trouverez également des pucerons noirs détruisant les plantes de viorne, la camomille, les coquelicots et les chardons. Malheureusement, il y a très peu de plantes dans le jardin à l’abri d’une infestation de pucerons noirs.

Cet article est un guide complet pour identifier et se débarrasser des pucerons noirs. L’élimination des pucerons noirs des plantes nécessite une approche de lutte antiparasitaire à plusieurs méthodes. Par conséquent, vous découvrirez également le cycle de vie du puceron noir et comment empêcher les pucerons d’endommager le paysage de votre jardin.

Traitement de Pucerons Noirs : 9 Méthodes Testées

Se débarrasser des pucerons noirs peut être une tâche difficile. Le moyen le plus simple de tuer les pucerons est de souffler les tiges et les feuilles avec de l’eau à partir d’un tuyau d’arrosage sous pression. De plus, les huiles horticoles, les savons insecticides ou l’huile de neem aident à détruire naturellement les pucerons. Enfin, l’introduction d’insectes prédateurs peut aider à décimer les populations de pucerons.

D’autres moyens efficaces d’éliminer les pucerons noirs consistent à éviter de planter des arbres ou des arbustes qui les attirent, à garder les plantes et les cultures de jardin en bonne santé et à ne pas utiliser de pesticides à large spectre.

Les insecticides chimiques peuvent éradiquer rapidement les pucerons. Cependant, vous détruirez également les insectes bénéfiques qui se nourrissent de pucerons. En vous en tenant à des méthodes de lutte antiparasitaire biologiques et écologiques, vous minimisez le risque de contaminer la chaîne alimentaire si vous cultivez des légumes ou des fruits.

1-  Laver les Plantes Infestées pour Eliminer les Pucerons Noirs

La méthode la plus rapide pour éradiquer les mouches noires des plantes est de tourner le tuyau d’arrosage sur elles. Un jet d’eau super puissant suffit pour éliminer les pucerons noirs de la fève et en tuer la plupart. La méthode de l’eau fonctionne bien pour se débarrasser des pucerons des hibiscus, des roses, des plants de haricots, des feuilles de betterave et d’autres feuillages tendres du jardin.

2-  Tailler les Plantes du jardin Infestées pour Lutter Contre le Puceron Noir

Un moyen rapide d’éradiquer les pucerons des plantes est d’enlever les tiges et les feuilles infestées. C’est une bonne idée de couper le feuillage très endommagé. La taille du feuillage et des parties de la plante endommagés par les pucerons élimine non seulement les insectes gênants, mais permet à la plante de concentrer son énergie sur les parties saines de la plante.

3-  Pulvériser les Plantes avec de l’Huile de Neem pour tuer les Pucerons Noirs

Utilisez un spray anti pucerons avec l’huile de neem pour se débarrasser de minuscules insectes noirs sur les plantes pour de bon. Pour faire le spray d’huile de neem, mélanger 2 c. huile de neem et 1 c. Savon de Castille avec 1 Litre d’eau. Bien mélanger les ingrédients dans un vaporisateur. Ensuite, pulvérisez généreusement le feuillage chaque semaine pour tuer les pucerons noirs.

Des études scientifiques ont montré que l’huile de neem est un pesticide naturel efficace contre Aphis fabae (puceron noir de la fève). Une étude a constaté que les solutions d’huile de neem étaient tout aussi efficaces que les insecticides chimiques pour tuer de grandes populations de pucerons .

4-  Comment Utiliser un Savon Insecticide Pour se Débarrasser des Pucerons Noirs sur les Plantes

Une méthode peu toxique pour éliminer les pucerons noirs des plantes de votre jardin consiste à utiliser un savon insecticide. Le savon insecticide commercial tue les insectes à corps mou tels que les pucerons au contact sans nuire aux plantes. Les huiles contenues dans le savon détruisent la couche externe des pucerons, les faisant mourir rapidement.

Pour utiliser un savon insecticide pour lutter contre le puceron noir, suivez les instructions du fabricant.

5-  Appliquez de l’alcool à friction pour tuer les pucerons noirs

L’alcool à friction (70 %) est un moyen rapide de tuer les pucerons noirs au contact. Vous pouvez utiliser de l’alcool isopropylique en imbibant un chiffon et en essuyant le feuillage des plantes infestées. Ou vous pouvez utiliser un vaporisateur d’alcool pour traiter les infestations de pucerons sur les feuilles.

Pour faire un spray contre les pucerons, diluez 1 pinte (1 l) d’eau avec 1 tasse d’alcool à friction à 70 %. Verser le mélange dans un flacon pulvérisateur. Arrosez soigneusement toutes les feuilles, les tiges et les branches avec la solution pour détruire les minuscules parasites noirs. Utilisez tous les sept jours pour de meilleurs résultats.

Essuyer le feuillage et les tiges pendant l’hiver est une excellente méthode de contrôle pour empêcher l’éclosion des pucerons. De plus, l’alcool détruit efficacement les œufs de pucerons.

6-  Introduire des insectes utiles pour lutter contre le puceron noir

Les insectes prédateurs tels que les chrysopes, les coccinelles, les cécidomyies et les guêpes parasites sont utiles pour réduire considérablement les populations de pucerons de la fève. Les insectes bénéfiques se nourrissent d’acariens et d’insectes suceurs de sève. Par conséquent, vous pouvez utiliser des insectes prédateurs pour vous débarrasser naturellement des pucerons et les contrôler.

7-  Comment utiliser le sel d’Epsom pour éradiquer naturellement les pucerons noirs

L’utilisation de sel d’Epsom pourrait aider à se débarrasser des pucerons en les tuant au contact. De nombreux jardiniers pensent que la pulvérisation du feuillage des plantes avec un spray au sel d’Epsom agit comme un spray naturel contre les pucerons qui ne nuit pas aux plantes.

Pour essayer la méthode au sel d’Epsom, dissoudre 2 c. Sel d’Epsom dans 1 gallon (3,8 l) d’eau et ajouter 2 c. Savon de Castille. Bien mélanger pour combiner les ingrédients. Vaporisez le feuillage, les fleurs, les branches et les tiges qui montrent des signes d’infestation de pucerons noirs. Vaporisez les plantes le soir et essuyez le feuillage avec un chiffon humide le lendemain matin.

8-  Utilisez des pièges collants pour contrôler les pucerons noirs volants sur les plantes d’intérieur

Les pièges collants jaunes peuvent aider à réduire le nombre de pucerons noirs volants. La couleur jaune vif (certains jardiniers préfèrent les pièges collants bleus) attire les insectes volants noirs. Ils collent alors aux pièges et meurent. Cependant, cette méthode de lutte contre les pucerons n’est efficace que lorsqu’elle est utilisée avec d’autres traitements pour éradiquer les pucerons.

9-  Comment utiliser la terre de diatomées pour lutter contre les pucerons noirs

La terre de diatomées (DE) est une méthode de lutte antiparasitaire non toxique qui peut vous aider à gagner la bataille contre les pucerons noirs. DE tue toutes sortes d’insectes nuisibles en détruisant leurs corps mous de l’extérieur. Après contact avec la poudre blanche, les minuscules parasites noirs meurent rapidement.

Pour utiliser la terre de diatomées pour se débarrasser des pucerons noirs des plantes, saupoudrez le feuillage sec avec la poudre. Répétez le dépoussiérage une fois par semaine pour aider à réduire le nombre de pucerons sur les buissons de jardin, les arbres fruitiers, les feuilles de légumes et les plantes ornementales.

Il est bon de rappeler que la terre de diatomées n’est efficace comme pesticide de contact que si elle est sèche. Ainsi, après qu’il pleuve ou que vous arrosiez des plantes, vous devez attendre que les plantes soient complètement sèches avant de réappliquer.

Comment Prévenir les Pucerons Noirs

Débarrassez-vous des fourmis pour lutter contre les pucerons noirs. Il est essentiel de se débarrasser des fourmis des plantes infestées de pucerons. Les fourmis protégeront les pucerons et attaqueront tous les prédateurs. La présence de fourmis peut rendre le contrôle naturel des pucerons inefficace si vous souhaitez utiliser des insectes bénéfiques pour tuer les pucerons noirs.

Inspecter les nouvelles plantes d’intérieur. Les pucerons noirs n’infestent généralement pas les plantes d’intérieur. Cependant, les pucerons communs peuvent être un problème important si vous les introduisez. De plus, les “insectes” embêtants peuvent rapidement infester d’autres plantes. Donc, par mesure de précaution générale, inspectez et isolez toujours les nouvelles plantes d’intérieur pour éviter toute infestation importante de ravageurs sur vos plantes d’intérieur.

Introduire des insectes utiles. Le contrôle environnemental avec des insectes prédateurs comme les chrysopes, les guêpes parasites et les coccinelles peut empêcher les pucerons de devenir incontrôlables.

Essuyez le feuillage des plantes en hiver. Pour éviter l’éclosion des pucerons noirs au printemps, essuyez les plantes avec une solution d’alcool dilué. Les plantes couramment utilisées par les pucerons pour pondre leurs œufs sont les viornes et le fusain commun (Euonymus europaeus).

Éviter de trop fertiliser les plantes. Ne fertilisez pas trop les plantes pour éviter d’attirer les pucerons. Trop de fertilisation peut stresser et affaiblir les plantes, attirant ainsi les pucerons qui affaiblissent encore plus les plantes.

Utilisez des couvertures de paillis réfléchissantes pour prévenir les pucerons noirs sur les plantes de jardin. L’Université de Californie rapports que les paillis réfléchissants tels que le polyéthylène argenté peuvent réduire les populations de pucerons sur les plantes. Poser un paillis réfléchissant au début du printemps peut aider à prévenir et à repousser les pucerons des plantes.

Évitez d’utiliser des pesticides à large spectre. Il est préférable d’éviter les pesticides chimiques pour débarrasser votre jardin des pucerons noirs car vous tuerez par la même occasion des insectes prédateurs bénéfiques.

À quoi Ressemblent les Pucerons Noirs (Aphis Fabae) ?

Le puceron noir a un corps arrondi, en forme de poire, doux, vert foncé à noir, un abdomen bulbeux, six pattes jaune pâle et deux antennes. Des photos en gros plan de pucerons révèlent que leurs pattes et leurs antennes de couleur claire portent des marques noires. Il y a aussi deux cornicules noires en forme de tube à l’arrière.

Les pucerons noirs sont difficiles à repérer car ils ne mesurent que 3 mm de long. Cependant, leur corps de couleur foncée et le fait qu’ils se nourrissent en grandes grappes facilitent l’identification des pucerons que les autres espèces de pucerons.

Vous remarquerez peut-être que certains pucerons noirs ont des ailes, tandis que d’autres n’en ont pas. En règle générale, le puceron noir ailé volant a un corps plus mince sans le corps en forme de larme caractéristique des pucerons noirs non ailés. Les pucerons qui volent, appelés mouches noires, sont un ravageur important dans les jardins car ils peuvent facilement infester les plantes et les cultures à proximité.

Les nymphes de pucerons ressemblent à des pucerons matures et adultes. Cependant, comme ils mesurent moins de 1 mm, il est presque impossible de les voir sans microscope.

Cycle de Vie des Pucerons Noirs

Le cycle de vie d’un puceron noir commence par un œuf, puis passe par plusieurs stades nymphaux avant d’atteindre la maturité. De l’éclosion au printemps, muant plusieurs fois et atteignant l’âge adulte, il faut environ 15 jours au puceron noir. La première vague de femelles écloses, qui émerge à la fin de l’hiver/au début du printemps, donne naissance à des pucerons vivants sans s’accoupler. Au cours de leur vie, ils peuvent produire plusieurs générations de pucerons noirs ailés et aptères.

À l’automne, les pucerons femelles s’accouplent avec les mâles, pondent des œufs, puis hivernent. Le cycle de vie du puceron recommence le printemps suivant. Les chercheurs estiment qu’environ 40 % des œufs de pucerons noirs survivent à l’hiver.

À moins que vous ne preniez des mesures pour contrôler les pucerons noirs en hiver, au printemps et en été, il peut y avoir des milliers de minuscules insectes à corps mou sur une seule plante, aspirant le jus des feuilles et des tiges.

Connaître le cycle de vie des pucerons est essentiel pour les éliminer de votre jardin. Tout d’abord, il est important d’appliquer des huiles horticoles sur les plantes pendant l’hiver pour tuer les œufs avant leur éclosion. Ensuite, au printemps et en été, il est essentiel d’utiliser une combinaison de plusieurs méthodes de lutte antiparasitaire pour empêcher les pucerons de la fève de détruire vos plantes.

D’où Viennent les Pucerons Noirs ?

Les pucerons noirs proviennent des plantes où ils hivernent. Il existe environ 300 espèces de plantes sur lesquelles les pucerons de la fève pondent leurs œufs. Cependant, vous trouverez généralement les œufs sur les feuilles des fusains et buissons de viorne pendant l’hiver. En été, les parasites embêtants peuvent être trouvés sur les feuilles de betterave, le feuillage des légumineuses et la plupart des types de cultures.

Les pucerons noirs ailés peuvent également infester vos plantes en s’envolant des plantes voisines. De plus, le vent peut les emporter des jardins voisins pour faire des ravages sur vos plantes ornementales, vos légumes et vos arbustes à fleurs.

Comment Identifier les Pucerons Noirs sur les Plantes

Le moyen le plus simple d’identifier les pucerons sur les plantes est d’inspecter le dessous des feuilles. Si vos plantes ont des problèmes de pucerons, vous remarquerez les signes révélateurs de grappes de centaines d’insectes noirs en forme de poire qui rampent. Les ravageurs noirs suceurs de sève ont des pattes identifiables de couleur claire avec des pieds noirs et des antennes jaune pâle.

L’identification du puceron noir est également possible en inspectant les dommages aux plantes. Les dommages distinctifs causés aux plantes par les pucerons sont des feuilles déformées ou enroulées, des feuilles jaunies et une mauvaise croissance des plantes. Vous remarquerez peut-être également une substance collante de couleur ambre appelée miellat sur les tiges des plantes, un signe caractéristique d’identification d’une infestation de pucerons.

La présence de miellat – un résidu collant et sucré – sur les plantes aide à identifier les pucerons noirs de deux manières. Tout d’abord, une fumagine noire se développe sur le feuillage. Deuxièmement, il y a plus de fourmis autour des plantes infestées de pucerons.

Une façon d’identifier les pucerons noirs – ou toute espèce de puceron – consiste à rechercher des fourmis autour de la plante. Les fourmis sont attirées par le miellat. Ils protégeront alors les pucerons des attaques d’insectes bénéfiques comme les coccinelles qui essaient de manger les pucerons.

Avez-vous remarqué de petits insectes noirs sur les plantes d’hibiscus ? Il y a de fortes chances que vous ayez des pucerons sur votre hibiscus, et les centaines de minuscules insectes qui se nourrissent du feuillage de l’hibiscus pourraient nuire à sa croissance. Souvent, la meilleure façon de se débarrasser des pucerons noirs sur les plantes d’hibiscus est de les faire sauter avec un jet d’eau puissant.

Signes de Dommages Causés aux Plantes par les Pucerons Noirs

Les dommages causés par le puceron noir sur les plantes sont reconnaissables par des feuilles jaunissantes qui semblent froissées ou flétries, un retard de croissance, des substances collantes et une fumagine. Dans certains cas, des milliers de pucerons sur une plante peuvent l’affaiblir tellement qu’elle devient sensible aux maladies bactériennes qui peuvent éventuellement tuer la plante hôte. Ainsi, une grave infestation de pucerons noirs peut entraîner la mort des plantes.

Voici les signes typiques des dommages aux plantes causés par les pucerons noirs :

Feuilles jaunies: Lorsque les pucerons noirs sucent le jus des tissus foliaires, les feuilles jaunissent en raison d’une carence en nutriments. Si vous remarquez des feuilles jaunies sur les plantes, vérifiez le dessous pour la mouche noire, la mouche blanche ou la mouche verte.

Dégâts du feuillage: Les pucerons noirs qui attaquent les plantes provoquent le flétrissement, l’enroulement ou la déformation des feuilles.

Une substance collante sur les tiges ou les feuilles: Lorsque les pucerons noirs sucent la sève, ils laissent derrière eux du miellat. Ce résidu sucré n’endommage pas directement les plantes. Cependant, il peut attirer d’autres parasites qui peuvent causer plus de dommages à vos arbustes de jardin prisés, fleurs, et les cultures.

Croissance fongique noire :La fumagine résulte des pucerons qui se nourrissent des plantes et laissent derrière eux du miellat. La substance noire disgracieuse nuit à l’apparence de la plante.

Galles sur les plantes :Les excroissances bosselées sur les feuilles, les tiges, les branches et les racines sont un autre type de dommages causés par les pucerons noirs et autres acariens et insectes.

Scroll to Top